» La source « 

3 décembre, 2008

Tugelafallslighteqsmall 

 

Son murmure nous ravit,

Son aspect nous séduit,

Petite source,

Tu te faufiles, souple et agile,

Poursuivant ton chemin,

Tu descends le ravin,

Parmi les fleurs,

Coulent tes pleurs.

       ETHANE

 

 » Le Lapin « 

1 décembre, 2008

 Lapin innocent

Parmi le thyn, le romarin

Et les carottes du jardin

Vit notre Jeannôt lapin.

Posé sur son derrière

Il dresse les oreilles

Et saute au clair de lune

Dans les taillis des bois

Ici est son royaume.

Il ne craint pas les hommes.

Des grands et des petits.

Il est l’ami !…

                           ETHANE

 » Constellation « 

1 décembre, 2008

                 

Quand brillent dans le ciel, ces myriades d’étoiles.

Petits points brillants dans la nuit veloutée.

Mes pensées sont de miel.

Tous mes soucis se voilent.

Et c’est en souriant.

Que je vais me coucher.

         ETHANE

 » Eternité « 

1 décembre, 2008

 Cimetière d'Auvers sur Oise

La vie est un rêve,

Qui s’achéve un matin,

Et le rideau se lève,

Laissant nos  lendemains,

La mort nous accueille,

Nous franchissons le seuil,

Et de là, nous vivons,

La mort n’est pas la fin,

Mais le commencement. 

               ETHANE

Les chatons de mirette Clémot

1 décembre, 2008

chatons.jpg 

Dans une boite en carton

Sur un chiffon douillet

Ils étaient là, tout mignon

Les adorables minets

Le premier noir à reflets roux, l’autre noir et blanc.

Avec un poil soyeux et doux, des petits yeux pétillants.

Devant une jatte de lait, le premier s’est arrêté.

Il a sorti sa langue rose

Le liquide était froid, je suppose !

Et minet s’est  secoué

Nos deux mignons de points laiteux

Se sont trouvés constéllés

Dans la boite en carton, sont retournés nos deux chatons.

                                     ETHANE

 » POMME  » A Bibi

1 décembre, 2008


Pomme aujourd’hui  s’en est  allée, au royaume des petits chats.

Petite fille, tu ne dois pas pleurer.

La petite ombre de pomme est là.

Pendant sa courte vie, heureuse elle était.

De tendresse et de soins elle fut bercée.

Petit chaton espiègle et malicieux

Son souvenir restera en ces lieux.

Petite pomme toute noire, du monde tu voulais  tout voir.

Après un oiseau tu courrais,  lorsque ta vie  fut  fauchée.

Sur la grande route qui passait, tu n’as pas su sentir le danger.

Bibi ta petite maîtresse, aujourd’hui est dans la détresse.

Dans ton coeur tel un écrin, gardes le souvenir de ce petit félin.

Pomme toute noire, pomme agile, pomme fragile.

                                           ETHANE

 » Pascale « 

1 décembre, 2008

               

Les années ont passé,

Femme est mon bébé,

Ma tendresse pour elle,

Est tout aussi réelle,

A mon bébé charmant,

La petite fille d’antan !

Jeune femme  maintenant !

Vont mes baisers de maman.

            ETHANE

 

 » Nous « 

1 décembre, 2008

                                   

                 Nous

Que de promesses, dans quatre lettres,

Que de souvenirs pour l’avenir,

                      Nous

Nos belles randonnées, les doux soirs d’été,

Nos longs silences , scellant l’entente,

                       Nous

Dans la séparation notre consolation,

Le merveilleux espoir de se revoir.

                   ETHANE

 » Amour sur les toits « 

1 décembre, 2008

 Dam - Veilleuse animaux - Deux chats sur un toit

 Sur le toit de la grange !

Conciliabule étrange sous le regard amusé de la lune.

«   Miaou,  jolie grisette « 

«   Miaou,  faites risette « 

Vos yeux sont si brillants, votre poil si luisant.

Ne soyez pas cruelle,  je brule d’amour pour vous !

Mais la belle angora, se moquait de tout ça.

Un vulgaire chat de gouttière, oser à cette chatte altière, conter fleurette  sur les toits.

Qu’elle impudence ma foi  !

Mais il faut croire que le matou a su lui faire les yeux doux.

Car bientôt, dans le jour naissant.

Ronronnent les deux amants.

                                             ETHANE

 » Première gelée d’hiver « 

1 décembre, 2008

 

Ce matin givrés de blanc.

Se sont retrouvés les champs.

Et de brouillard enrubannés, les arbres de feuilles dépouillés.

L’hiver sort de son sommeil.

Le sol craque  sous nos pas, se dégéle sous le soleil.

Qui ne nous abandonne pas.

                         ETHANE

123456