Archive pour mai, 2014

Ton visage est là, dans mon souvenir.

17 mai, 2014

th

 

 

Te souviens-tu de ces diners de famille ou attablés devant des verres, nous fètions

un anniversaire.

Quand venait celui de Marie, que l’on apportait le gâteau c’est avec tact qu’il se garnissait

de bougies.

Elle avait peur des années qui défilaient et des fines ridules qui marquaient son visage

Sous les frondaisons du jardin avec le chant des oiseaux s’installait une douce harmonie

Le parfum des fleurs nous enivrait. Les rhizones bleus, jaunes, oranges des iris ravissaient

nos yeux.

Tu me prenais la main et laissant les autres à leurs palabres, c’est avec joie, de liberté que

nous prenions par la passerelle le chemin du sous bois, je consultais ma boussole de peur de

perdre le nord. Les branches des arbres se penchaient pour nous saluer.

Te souviens-tu du petit lapin de garenne que je voulais absolument apprivoiser.

j’étais dans une phase jubilatoire, je lui avais déjà choisi un nom, mon petit lapin n’était pas d’accord

et avec toute la vitesse de ses petites pattes, il s’est sauvé. Mais j’étais heureuse!

Près de moi tu étais là TOI